Le Médiateur contre les discriminations

Le Médiateur contre les discriminations est chargé de promouvoir l'égalité et de lutter contre la discrimination. Le Médiateur contre les discriminations est une autorité autonome et indépendante.

Vous pouvez vous adresser au Médiateur contre les discriminations si vous avez expérimenté ou été témoin d'un acte discriminatoire fondé sur l'origine, la langue, la nationalité, la religion, les convictions, les activités politiques, les activités syndicales, les relations familiales, l'âge, l'orientation sexuelle, l'état de santé, un handicap ou pour une autre raison liée à une personne.

Le Médiateur contre les discriminations a également pour tâche la promotion des conditions, des droits et du statut des groupes à risque de discrimination, par exemple, les étrangers. En outre, le Médiateur contre les discriminations a pour mission spécifique de surveiller la rétention des étrangers et d'agir en tant que rapporteur national sur la traite de personnes.

Le Médiateur pour l'égalité traite les cas de discrimination fondés sur le genre ou l'identité sexuelle.

Aide fournie par le Médiateur contre les discriminations

Contactez le service client du Médiateur contre les discriminations, si vous avez été victime de discrimination ou si avez été témoin d'un acte discriminatoire. Vous pouvez également nous contacter de la part de la personne qui a expérimenté un acte discriminatoire.

Le Médiateur contre les discriminations donne des conseils et des consignes, aide à éclaircir le soupçon de discrimination, et au besoin, entreprend les démarches pour assurer la protection juridique de la personne victime de discrimination. Afin de résoudre le soupçon de discrimination, le médiateur peut demander des éclaircissements et des informations supplémentaires relatives à l'affaire auprès de diverses instances. Le personnel qui travaille au service du Médiateur contre les discriminations est tenu au secret professionnel, par exemple, en ce qui concerne les points liées aux aspects sensibles de la vie privée.

Le Médiateur contre les discriminations ne peut pas exiger d'une autre autorité à agir d'une certaine manière ou à prendre une certaine décision. Le Médiateur contre les discriminations ne peut pas non plus modifier une décision prise par une autre autorité ;  vous devez en premier lieu utiliser les moyens de recours prévus pour faire appel ou pour demander la modification de la décision en question.

L'aide juridique offerte par le Médiateur contre les discriminations consiste essentiellement en un service de conseil. Exceptionnellement, le médiateur peut fournir son aide ou mandater un employé de son bureau pour assister le client victime de discrimination pendant un procès. Ceci requiert que le cas ait un vaste impact social dans la prévention de la discrimination.

Déposer une plainte

Avez-vous été victime de discrimination ? Veuillez contacter le Médiateur contre les discriminations par courriel, par courrier postal ou en appelant la permanence téléphonique. Il faut toujours prendre rendez-vous à l'avance pour une rencontre en personne. Les services du bureau sont gratuits.

En règle générale, nous ne traitons pas votre plainte simultanément avec une autre autorité ; merci donc de nous dire si votre affaire est engagée auprès d'une autre instance.

Remplissez le formulaire de plainte ici

Plainte écrite en format libre (courriel, lettre)

Vous pouvez nous envoyer votre plainte en format libre soit par courriel, soit par courrier postal. Les langues de travail du bureau sont le finnois, le suédois et l’anglais. Vous pouvez également rédiger votre plainte écrite en format libre dans votre langue maternelle. Nous souhaitons que la longueur de votre plainte n'excède pas deux pages.

Veuillez répondre aux questions suivantes lorsque vous rédigez votre plainte :

  1. Pour quelles raisons soupçonnez-vous que vous avez été traité de la sorte précisément en raison de vos particularités personnelles ?
  2. Que s'est-il passé et qui, selon vous, vous a traité de manière injuste ?
  3. Où et quand cela s'est-il produit ?
  4. Avez-vous des informations complémentaires écrites sur les faits ? Y avait-il une autre personne avec vous qui est témoin des faits ?
  5. Avez-vous soumis une demande de traitement de cette affaire ailleurs ?
    1. Quelle instance traite/a traité votre affaire ? (par ex. le médiateur parlementaire, la police, le tribunal administratif)

Vous pouvez joindre les copies des documents les plus importants à votre plainte.

Envoyez votre plainte à l'adresse e-mail : yvv(at)oikeus.fi

où par courrier postal à l'adresse :

Yhdenvertaisuusvaltuutetun toimisto
PL 24
00023 VALTIONEUVOSTO

Permanence téléphonique du service client

La permanence téléphonique du service client est ouverte les jours de la semaine de 10h à 12h. Aux horaires de permanence, vous pouvez rapidement demander des conseils en ce qui concerne votre affaire.

La permanence téléphonique est à votre service en finnois, suédois et en anglais. La personne qui appelle paye les frais de télécommunication normaux conformes à son forfait, aucun frais de service n'est prélevé sur ces appels. À votre demande, nous pourrons vous rappeler.